Je me suis mis en tête comme nouveau projet (ha) de créer un jeu de rôle avec géolocalisation, dont voici les détails qui traînent.

De l’art d’utiliser des cônes

Les gens qui me connaissent le savent, j’aime beaucoup les cônes de signalisation pour des raisons diverses et variées. J’aime particulièrement bien en récupérer de temps en temps, notamment lorsque je suis alcoolisé (eh).

L’avantage des cônes, c’est que c’est relativement léger, correctement solide, et très visible. Il s’agit donc d’un outil de choix à exploiter dans le cadre d’un jeu à réalité intégrée

L’idée de base

J’ai mis plus de temps qu’autre chose à faire ce dessin nul.

Dans mon imagination, j’imagine avoir un cône de signalisation avec un petit drapeau, qui puisse être baladé par l’utilisateur où ce dernier le souhaite. Le cône aurait comme extension un petit drapeau afin d’être reconnaissable par rapport à d’autres cônes semblables, ainsi qu’un petit QR code permettant d’obtenir des instructions.

Toute la magie du machin sera à l’intérieur : chaque cône serait équipé d’un petit dispositif de tracking GPS, pour pouvoir obtenir la position du cône sur un site dédié, et faciliter les recherches, ainsi qu’un dispositif de connexion à courte portée (un WiFi peu puissant, par exemple), pour que l’utilisateur puisse « acknowledge » le fait d’avoir trouvé un cône.

On pourrait faire en sorte, afin de compléter un peu le tout, d’intégrer davantage le côté visuel à la recherche : afin que l’utilisateur puisse gagner davantage de points, scanner le QR code permettrait de compléter la connexion avec la borne WiFi, pour pouvoir enregistrer le fait d’avoir trouvé le cône.

Intégration technologique (et coût !)

En fait je n’avais jamais cherché, mais un cône de chantier, c’est cher.

Le prix quoi.

Néanmoins, ce qui nous intéresse surtout, c’est l’intégration technologique. Pour du prototypage, c’est toujours possible de récupérer des cônes

En partant du principe que le modèle de base serait de l’Arduino, et en cherchant exactement douze secondes sur Internet, je suis tombé sur le module ASX00017, qui permettrait de faciliter l’utilisation du protocole GPS. Le machin coûte environ une trentaine d’euros et il y a un guide sympa disponible.

Pour le côté WiFi, il y a aussi ce machin à une trentaine d’euros, même si je ne suis pas certain que ce soit la solution la plus pratique. Il faudra que je relise le guide à tête reposée.

Finalement, en complément, je pense qu’il pourrait être amusant d’ajouter un petit machin sonore qui fasse du bruit lorsque l’on demande à un site Internet de pulser l’appareil, par exemple lorsqu’un utilisateur tente de trouver le cône caché quelque part.

Par rapport au jeu lui-même…

Fondamentalement, je n’ai pas réfléchi à un gameplay spécifique pour le jeu. Néanmoins, je pense que ce genre de solutions pourrait très bien s’intégrer dans un environnement urbain culturellement riche, comme par exemple de l’exploration de lieux d’intérêt. Le seul facteur à prendre en compte serait le déplacement du cône, que je souhaite possible quoi qu’il arrive.

Un jeu intéressant pourrait être une sorte de capture the flag réel, où tu peux partir avec ton cône pour le placer un peu plus loin dans ta ville, ou ton campus, ou peu importe où. Les gens pourraient s’amuser à « capturer » des zones, d’abord en trouvant un cône (neutre ou adverse), en le réclamant, puis en le déplaçant dans la zone à conquérir. Les équipes adverses pourraient, à leur tour, tenter de faire la même chose, et les zones capturées seraient définies en fonction de la concentration des cônes – ainsi, on ne peut pas « simplement » capturer un cône quelque part chez l’adversaire pour capturer une zone, il faudrait capturer plusieurs zones, ou bien en déplacer plusieurs dans la même zone.

On fait c’qu’on peut.