Anges et démons

By Stache, 20200511_

« Ange et Démons » (« Angel and Demons ») was this week’s theme for the ArtePoly thing.

Donc, au niveau du « symbolisme » dans cette création, j’avais envie de mettre plein d’éléments. J’ai commencé par faire un visage avec des oreilles un peu elfiques sur les bords, et j’ai ajouté des boucles d’oreille pour casser le parallélisme du visage.

Je voulais mettre en opposition et en collaboration les anges et les démons. Selon certains écrits, soit les anges/démons étaient à la base une seule et même entité, séparées à un moment (pensez à l’exemple de l’humain de Platon), soit étaient toustes au service d’une force supérieure, mais une séparation aura eu lieu, entre les « anges » – serviteurs fidèles – et les démons – ceux désirant avoir davantage de libertés (pensez à Lucifer).

Il existe sept hiérarchies de démons et selon l’Ars Goetia et neuf ordres d’anges d’après la classification de Thomas d’Aquin. Pour la partie démon, les hiérarchies ne sont pas strictes, il s’agit davantage des titres. J’ai donc réalisé un heptagone, avec à chaque bout un sigil personnalisé à partir de/pour chaque titre. Pour la partie anges, c’était un peu plus complexe : les neuf ordres sont composées en trois sphères, et je voulais respecter le côté horizontal. Après avoir PAS MAL GALÉRÉ (j’ai testé des trucs, notamment un ennéagone, ou bien exploiter le symbole de l’Ordre des Neuf Angles – mais c’était nazi), je suis finalement parti sur une simple hiérarchie avec la première lettre du nom grecque des ordre.

Ensuite, l’ajout d’éléments. Pour le fond, je voulais deux éléments : des ailes, et des arbres. Les arbres, c’était principalement pour combler, tout en donnant un petit fond « nature ». Les ailes, pour rester dans la thématique de l’être-parfait-ange-déçu-tmtc. Pour accentuer le côté parallélisme entre les démons et les anges, j’en ai profité pour ajouter deux yeux, à l’horizontal, en opposé mais pas identiques. Désireux de garder le code couleur à son minimum, le tout est en nuance de gris et d’un seul doré. Également, petit travail sur la hiérarchie des anges, pour faciliter la lecture de « l’ordre », avec des traits horizontaux.

Plus de n’œils ! Je voulais prolonger le côté « humain » du trucmachin, et donc j’ai ajouté des yeux, un peu plus profonds.

Le problème, c’est que ça rendait les autres yeux moins utiles, et celui du bas ressemblait trop à une bouche, je l’ai donc dégagé.

Le problème, c’est que maintenant, la partie du bas faisait très vide. A la limite, on pouvait imaginer que le personnage portait un masque, mais je voulais compléter. J’ai imaginé ainsi deux astuces : ajouter une main, et ajouter un collier. Le collier, toujours en doré, et la main en position de « faire silence ».

Problème : les sigils étaient maintenant cachés ! J’ai donc transformé la main unique et naturelle en trois mains flottantes, l’une avec le salut de bénédiction à deux doigts, l’autre pour imposer le silence, la dernière en ouverture et pour « montrer ». Le symbolisme de la première main est assez varié, mais, en général, cela représente soit la dualité homme/divin (trois sources), soit pour représenter Jésus Christ (ce qui n’est pas vraiment le cas ici).

Enfin, j’ai ajouté un nimbe en tout arrière-plan, pour ajouter un peu de profondeur et un peu de luminosité à l’œuvre. Finissions, et publications – une belle petite nuit passée sur ce truc.

Pour le détail, le style utilisé est un style avec un brush volontairement pixelisé, avec des épaisseurs fixées. C’est quelque chose que j’utilise régulièrement, et j’aime bien l’effet un peu « brut » donné.

Merci à R. de m’avoir accompagné durant la nuit de la création ~

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.